Les détecteurs de fumée par

                                   A.D.P.I. PROTECTION INCENDIE

                    LA FRANCE rattrappe son retard,

      les détecteurs de fumée sont désormais obligatoires :

                             Décret du 10/01/2011.

Le détecteur de fumée DAAF pour détecteur autonome avertisseur de fumée voit la LOI des députés Pierre MORANGE et Damien MESLOT définitivement adopté par le PARLEMENT le 25/02/2010 et sa parution au journal officiel le 09/03/2010 obligeant chaque habitant qu'il soit locataire ou propriétaire de son logement à installer au MINIMUM un détecteur de fumée par niveau habitable.

Cette LOI portant sur l'obligation d'installation de détecteur de fumée DAAF dans tous les logements a pour but d'alerter rapidement les occupants en cas de départ d'incendie dans leur habitations. Afin de maitriser et/ou d'évacuer puis d'alerter les secours dans le cadre d'un départ d'incendie. 

La FRANCE rattrappe son retard par rapport aux autres pays ayant rendu obligatoire depuis de nombreuses années l'installations de détecteur de fumée DAAF qui ont vus le taux de décès lors d'incendie diminués de plus de 50%. Rappelons que cette LOI date de 2005...

L'incendie domestique rappel de quelques chiffres:

L'incendie à plus que doublé ces vingt dernières années avec des chiffres divergents mais tablant sur une moyenne de 800 décès et plus de 10 000 blessés par an dont la plus grande majoritée des ENFANTS de moins de cinq ans.

Avec un incendie toutes les 2 minutes, l'incendie fait l'objet de 250 000 déclarations de sinistres aux assureurs.

70% est le chiffre des incendies qui se déclenchent le jour, mais 70% des incendies MORTELS ont lieu la nuit faute d'avertissement d'où l'utilité du détecteur de fumée DAAF (détecteur avertisseur autonome de fumée ).

Haltes aux idées reçues, l'odeur de fumée ne réveille pas, contenant du monoxyde de carbone la fumée produit l'effet inverse et vous plonge dans un profond sommeil jusqu'au décès !

La détection précoce des incendies par les détecteurs de fumée  DAAF s'impose avec une évidence vitale pour les familles.

Un adage bien connu des professionnels de la protection incendie résume tout:

Le feu s'éteint, dans la première minute avec un verre d'eau, la seconde avec un seau d'eau, la troisième avec une citerne, après on fait ce que l'on peut... d'où l'utilitée du détecteur de fumée DAAF.

Enfin une famille sur trois sera touchée par un incendie au cours de sa vie.

Maintenant s'ouvre un nouveau débat comment bien choisir ses détecteurs de fumée sans se faire ARNAQUES. Car se marché de près de 32 millions de logements pour un chiffre de plusieurs millions d'euros attire toutes les convoitises de démarcheurs à domicile et vendeurs obsolètes sur internet. Soyez vigilants devant de beaux parleurs et vendeurs sur des sites FLASH...

Vous trouverez dans la page suivante une sélection de cinq modèles de qui ont retenus notre attention pour leur excellent rapport-qualité-prix.